Préparatifs du pêcheur

Il est déjà très tôt c’est vrai mais l’excitation est déjà bien trop présente… alors je me prépare !

Vous aurez compris que ce voyage tournera aussi, autour de nos amis à écailles. Je vais profiter de ce road trip en Nouvelle Zélande pour rencontrer principalement deux poissons, tout d’abord le Kingfish Yellowtail (un mélange de sériole et de thon), et la truite Fario (apparemment « boostée » à la testostérone, je vous confirmerais cela).

Les voilà en image:

kingfish2013222

Photo du site Duo.co.jp

_1020395_800x534

Photo de Damien Brouste http://www.dbflyfishing.com

Si vous êtes pêcheur, vous connaissez surement l’excitation des préparatifs avant une journée, un week end ou même un voyage de pêche. Alors oui, mes boites sont quasiment prêtes, mais je suis obligé de les refaire chaque semaine, puisqu’en fouinant sur la toile, je trouve toujours un nouveau leurre mieux que les autres, le seul hic dans tout ça, c’est le poids. En effet, dans mon sac à dos je ne dois pas dépasser les 30 kilos… le calcul est rapide ! J’aviserais en oubliant quelques chaussettes ou caleçons 😉

Grâce à mon sponsor, Ultimate Fishing je vais pouvoir emmener 2 cannes:

  • Une Tenryu Sp73M avec un luvias 2506
  • Une Tenryu Diablo travel 50lbs avec un Saragosa 8000SW

photo 1

De quoi remplir rapidement mon sac hein? J’ai déjà 2,8kg de leurres…

Je vais surement attaquer par la truite, un poisson que je ne connais pas trop, originaire de Vendée, c’est un poisson que je n’ai pas croisé, ou très peu. J’ai donc demandé conseil à quelques collègues « truitofiles » et j’ai donc pris les leurres correspondant tels que la gamme Duo, Megabass ou Zipbaits. Truite arc en ciel ou fario, je vais pouvoir les traquer en lac ou rivière, j’ai hâte.

photo 3

Et le poisson que j’attends avec impatience, c’est le Kingfish Yellowtail (pour toi Ben ^^), ce poisson m’intrigue énormément et les techniques de pêche qui vont me permettre de le leurrer me plaisent particulièrement. En passant de nombreuses soirées sur la toile, j’ai trouvé des vidéos magnifique de ce poisson, en surface pour la plupart.. j’ai donc opté pour le Rough trail Aomasa 148 et 188, qui selon Jerremy Akimaya (Pro staf Duo au Japon) se révèlent excellents, les roosta popper de chez Halco, le BladzX ou le Trigya pensif de Megabass, Britt, Feed popper.. bref, la liste est longue et le sac est de plus en plus lourd.

photo 2

On se retrouve dans quelques jours, aux antipodes, et les pieds dans l’eau !

François

Publicités

Une réflexion sur “Préparatifs du pêcheur

  1. nightrod1280Edouard dit :

    Bonjour à vous !

    bien content de pouvoir suivre votre périple!

    hate de voir les premières photos et les premiers récits d’histoire!

    sans oublié les cr de pêches ! et surtout ton retour sur Aomasa qui ma fait de l’oeil au salon et suite au discussion avec charles !

    au plaisir de vous lire!

    Edouard

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s