Bay of Soldiers

Comme on vous l’a dit dans un précédent article, le woofing consiste à travailler chez des gens qui vous hébergent  et vous nourrissent en retour (mieux vaut m’avoir en photo d’ailleurs ^^). On peut bosser le matin ou l’après midi, tant que le boulot est fait, c’est tout bon. On se trouve donc à Birkenhead, un quartier vraiment pas loin du centre d’Auckland. On a cherché autour de nous pour trouver un parc ou une plage à voir après notre « travail ». La carte indiquait pas très loin : Bay of soldiers.. let’s go guys !

SONY DSC

On était environ à 3 km de cette baie, mais je n’imaginais pas que l’on devait passer dans un parc pour y aller. Cette photo, c’est ce que l’on trouve à l’entrée des parcs en Nouvelle Zélande, pour laver nos chaussures, à l’entrée, et à la sortie du parc. Ce système est installé pour protéger les Kauris, un arbre typique d’ici. On en reparlera plus tard, mais je trouve le principe extra. À savoir que les néo-zélandais sont très portés sur l’écologie , on ne rigole pas avec ça !

SONY DSC

La vieille le cyclone Pam s’était rapproché méchamment de la Nouvelle Zélande, les journaux en parlaient, mais « comme d’habitude ça passe à coté » nous dit Philippa. Tant mieux, vu les dégâts qu’a fait Pam au Vanuatu. Bref, tout ça pour vous dire que nous rentrons dans un parc encore humide avec les pluies de la vieille, une atmosphère très agréable, une sensation de ne plus se trouver en ville, mais en pleine jungle…

SONY DSC

Sur mon téléphone, je regarde la carte, et ça à l’air d’être un peu tordu pour arriver au bout, parfait ! Sur environ 2 kilomètres, on baisse la tête, on passe entre les fougères, on entend des oiseaux aux cris magnifiques comme ce Tui, et absolument aucun bruit de « ville » jusqu’au bout. Chloé ne fait pas trop la maligne, on ne sait jamais si une araignée géante surgissait d’un buisson…

SONY DSC

On longe un ruisseau sur une bonne partie du parcours, et au bout, deux petits bassins… et hop, 3 poissons partent se cacher en voyant nos ombres. Tadaammmm, tel Superman qui se change en un rien de temps, en deux trois mouvement me voilà avec ma tenryu en main. (Je ne vous l’avais pas dit, mais qui dit « baie », dit eau, et qui dit eau, dit potentiellement mes amis à écailles… vous avez compris, je me trimbale presque toujours avec une canne). Malheureusement, je n’avais pas prévu de pêcher des poissons de cette taille là, et un bon vieux X55 Megabass n’avait pas l’air de leur plaire. Mais d’ailleurs c’est quoi ce poisson? C’est un Kökopu, je trouve qu’il ressemble légèrement à l’Arapaima en beaucoup plus petit évidemment. Vous le voyez sur la photo? 😉

SONY DSC

Le gars vexé, qui va revenir prendre ce kokopu !

SONY DSC

Et voilà enfin cette baie, petite certes, mais qui se mérite !

SONY DSC

La plage est recouverte de coquillages

SONY DSC

See you soon !

François

Publicités

2 réflexions sur “Bay of Soldiers

  1. breton dit :

    Bonsoir François et Chloé, merci de nous faire partager votre aventure c’est génial continué !! C ‘ est cent fois mieux que les feux de l’amour !!!!!!!!
    Impatient de vous lire et de voir vos photos . Bises a vous 2 . Jmo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s