Mes premières truites

Nous étions dernièrement dans le central plateau, la région du centre de l’ile du nord, de la Nouvelle Zélande. C’est la ceinture de feu du Pacifique, là où la subduction de la plaque tectonique Pacifique « coule » sous la plaque indo-australienne à 85km sous terre. Enormément de cicatrices sont visibles, comme les remontées thermales (vapeurs), le lac Taupo ou encore le mont Ruapehu. Une région très intéressante géographiquement, et bien sur halieutiquement, de nombreux lacs sont présents dans cette région, créés durant les mouvements des plaques, et autres éruptions. Il y a donc aussi, de nombreuses rivières.

SONY DSC

Wai O Tapu, un lieu près de Rotorua, où l’on voit les fameuses « cicatrices » des mouvements de la Terre

Un lac vert.. rempli d’arsenic !

N’ayant que peu de temps dans chaque région, j’opte pour une carte de pêche de 24h. Je rentre pour la première fois dans un Fishing & Hunting, la plus grande chaine de magasin présente en NZ. Un magasin très joli, très spacieux, des prix assez élevés mais des vendeurs au top, qui m’indiquent quelques postes du moment sur les différents lacs de la région. « Trout pool », c’est le lieu où l’on dormira cette nuit, un endroit complètement reculé à 1 minute de Okere Falls, des chutes d’eau immense, sur la rivière.

Okere fall

 

SONY DSC

Une des nombreuses chutes d’eau d’Okere falls

Le lendemain matin mon coq matinal, qui se nomme « Iphone », sonne le clairon, et je fonce sur mon premier poste qui est à 20 minutes de marche. Pas possible de prendre la voiture, je laisse madame dormir (pour ceux qui ne le savent pas, nous vivons en van). Le soleil pointe tout juste son nez, je commence à pêcher en aval d’une écluse. Impossible de voir le fond de cette rivière à cet endroit là, j’opte donc pour un Rigge 68S pour pêcher entre deux eaux. Au deuxième lancer, je me prends une cartouche qui me réveille tout simplement, j’hallucine un peu d’avoir eu une réponse aussi immédiate. Elle ne reviendra pas. Je remonte un peu la rivière et c’est au premier lancer que je touche enfin ma première truite. Au bout de quelques minutes elle se décrochera sur une chandelle, arf. Je relance directement et c’est je pense, une autre truite qui vient se piquer sur mes hameçons, s’en suit un combat « musclé » avec cette demoiselle bodybuildée. J’essaye t’en bien que mal de prendre une photo, et… pas de batterie, elle retourne donc à l’eau. Un dilemme s’installe, retourner à la voiture pour prendre l’autre batterie, ou continuer à pêcher sans avoir le moindre souvenir de ces premières AEC… Raaaah évidemment je fonce la tête la première en direction de la voiture, et je reviens avec Chloé et l’appareil photo.

Bref, voilà les quelques photos de ses sœurs que j’ai réussi à sortir après des combats magnifiques. Au final, en 2h je sors 3 truites, et j’en décroche 3 autres. Parfait !

SONY DSC

SONY DSC

La toute première, en photo !

SONY DSC

La deuxième, beaucoup plus prononcée au niveau couleur, magnifique !

Voilà les photos de Turangi, la ville qui s’autoproclame Capitale de la truite de la Nouvelle Zélande, où nous avons dormi quelques jours après. La fameuse Tongariro River y passe, elle est magique, et réputée pour ses énormes truites, comme dans le lac de Taupo juste à côté. J’ai donc évidemment re-craqué pour une carte de 24h, mais pas de bol, la Tongariro est réservée uniquement aux pêcheurs à la mouche, et je n’ai pas du tout le matériel ici, et encore moins les finances pour me prendre un ensemble. J’ai donc « pêchouillé » sur un canal réservé aux leurres… nothing ! Ce sera pour une prochaine fois. La truite est représentée partout, sur les rond point, les panneaux publicitaires, les poubelles en forme de truite, des magasins de pêche un peu partout, c’est assez marrant.

SONY DSC

Des truites partout, celle-ci, sur un rond point !

SONY DSC

Voilà la fréquentation de la Tongariro River…

Voilà pour les quelques nouvelles,

François.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s